La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Axes stratégiques
La fédération  •  15 octobre 2012

-

En Wallonie plus de 150 associations travaillent à la préservation de l’environnement.

Essentiellement composées de bénévoles, elles défendent des choix citoyens et politiques respectueux de ce qui constitue notre patrimoine commun.

La Fédération Inter environnement Wallonie est l’émanation de ces associations. Depuis près de 40 ans, elle leur apporte conseils et soutien via son expertise, son service juridique, des formations thématiques, des supports de communication...

Elle initie par ailleurs une dynamique qui suscite le débat parmi ses membres et permet l’émergence de positions communes.

Ancrée dans le local, IEW inscrit ses luttes dans l’ensemble des défis environnementaux globaux auxquels la société est confrontée.

La fédération se bat pour un développement durable et lutte contre les atteintes à l’environnement, que ce soit à l’échelon local, régional, fédéral, voire européen. Son action vise à faire intégrer l’environnement dans toutes les politiques sectorielles, à côté des dimensions sociale, économique et culturelle, notamment en faisant en sorte que l’environnement soit davantage inclus dans les textes légaux et les choix politiques.

La fédération est indépendante de toute organisation politique, philosophique et religieuse.

Inter Environnement Wallonie structure son action autour de quatre axes stratégiques.

Le plaidoyer politique : « une planète maximum ! »

A travers ses prises de position au plan fédéral ou régional, Inter-Environnement Wallonie affirme dans ses revendications la nécessité de mettre en oeuvre des politiques qui conduiront notre société vers un modèle susceptible de ne pas mettre en péril le bien-être et la capacité des générations futures à prendre en charge leur destin. Cette ligne s’articule autour du concept « Une planète max ! ». L’objectif de la fédération consiste à démontrer qu’il est possible, au plan local, d’engager une transition juste vers un modèle de société soutenable et prospère, sans condamner ni le bien-être individuel, ni la capacité d’innovation de notre économie.

Pour y arriver, elle oriente son action autour de sept finalités :

  1. Assurer une transition économique juste
  2. Réduire de 40 % nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020.
  3. Revoir la planification spatiale du territoire.
  4. Faire évoluer l’agriculture wallonne vers une agriculture durable.
  5. Consommer et produire mieux et autrement.
  6. Réduire nos expositions aux substances toxiques et aux ondes électromagnétiques.
  7. Enrayer l’érosion de la biodiversité.

Il est aussi impératif pour la fédération de devenir un partenaire dans les négociations socio-économiques. Invoqué dans les discours comme une nécessité impérieuse, le triangle du développement durable (économie, social, environnement) est trop souvent orphelin de la base environnementale sur laquelle il repose.

TOP

La dynamique fédérative : IEW, le syndicat de l’environnement

Pour être une fédération forte, IEW se doit de rassembler une base large, plurielle et active. Devenir « le » syndicat de l’environnement c’est aussi défendre les intérêts poursuivis par ses membres, en l’occurrence et pour l’essentiel ici, une meilleure protection et gestion de la qualité de notre environnement naturel et bâti. Elle a donc pour mission première de soutenir ses membres, les mettre en réseaux et développer la force de sa base associative.

Elargir la base sociétale implique de s’ouvrir également à des associations ou des mouvements qui ne sont pas cantonnés dans le domaine strict de l’environnement (associations sociales, culturelles, groupement de jeunes), mais qui agissent dans le respect de valeurs communes avec une vision durable, citoyenne et solidaire (lien « nous rejoindre »).

L’expérience a démontré la valeur ajoutée de la fédération dans des dossiers sensibles : qu’il s’agisse de recours en justice, de positionnement dans les conseils consultatifs ou de revendications politiques, la fédération occupe une place privilégiée pour faire passer des idées ou défendre l’intérêt collectif.

TOP

La mobilisation citoyenne et les campagnes

Mobiliser le citoyen participe de l’éducation à la citoyenneté et de la défense de la liberté d’action et d’expression, valeurs démocratiques essentielles pour la fédération (parcticipez à nos actions, à nos campagnes).

Cela induit une possible modification des comportements et des choix vers des alternatives plus responsables/plus soucieuses de l’environnement.

Notons que cette dynamique de mobilisation veille à respecter un double principe de subsidiarité et de complémentarité entre la fédération et ses membres afin d’éviter toute forme de concurrence inutile. Ces campagnes doivent rester un levier au bénéfice de nos membres et de nos revendications politiques.

TOP

Le renforcement des moyens

Le plaidoyer politique nécessite de maintenir une indépendance de jugement, donc financière, vis-à-vis des pouvoirs publics. L’expérience a démontré qu’il n’est pas toujours aisé d’assurer d’une part ce rôle critique et d’autre part d’être à l’abri de retours de flamme politiques préjudiciables pour la fédération.

La priorité de la fédération sera de porter des revendications vis-à-vis des pouvoirs publics régionaux en vue de définir un nouveau cadre structurel de financement, d’ici 2015, susceptible de prendre le relais des différentes conventions qui lient de nombreuses associations aux pouvoirs publics régionaux.

La mise en mouvement des acteurs économiques face aux enjeux écologiques recèle un potentiel de partenariats susceptible de faire évoluer les entreprises grâce à nos messages et de drainer des moyens additionnels pour la fédération et au bénéfice de ses membres. Validée par un cadre éthique rigoureux et une analyse des risques encourus, cette dynamique doit positionner la fédération de manière constructive face à des entreprises qui s’inscrivent dans une démarche de responsabilité sociale active, favorisant l’économie locale en prenant en compte des critères de durabilité.

TOP




 
Près de chez vous
inscrire votre événement
Soutiens