Le jour J
21 juillet 2014

-

1) Délimitez l’espace : prévoyez une clôture ou d’autres éléments de séparation avec la chaussée pour assurer la sécurité. Toute l’installation devra se trouver sur l’emplacement de stationnement, sans déborder sur la chaussée ou sur le trottoir.

2) Signalisez le park(ing) : banderoles et/ou affiches permettront au passant de savoir ce qui se trame... De petits flyers peuvent également servir à présenter l’initiative.

3) Couvrez le sol : sans être obligatoire, une couverture de sol, naturelle ou artificielle, est un élément fort pour sortir concrètement les pieds du bitume ! Attention, l’emplacement devra être nettoyé et remis en ordre à la fin...

4) Aménagez l’espace : laissez libre cours à votre créativité. Des places assises, un ameublement, des plantes, de l’ombre sont des éléments qui peuvent donner forme à votre projet.

5) Prenez des photos et partagez les sur la page Facebook créée pour l’occasion !

6) Démontez et rangez : veillez à nettoyer et à tout remettre en ordre avant de partir. Les matériaux utilisés seront de préférence réutilisés ou recyclés. Produisez aussi peu de déchets que possible !

Note importante : Park(ing) Day est une action mondiale d’activisme généreux et ludique. Le concept est strictement non-commercial. Le terme « Park(ing) Day » est propriété de Rebar et peut être utilisé uniquement dans le cadre défini ici. En particulier, la mention de la paternité du concept est requise. En outre, les porteurs de projet assument seuls l’entière responsabilité de leur installation et de leur participation à Park(ing) Day.