La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Militances : une rentrée sur les chapeaux de roue !
Sarah Schlitz  •  6 septembre 2016

-
Après des vacances bien méritées, chacun retrouve ses occupations là où ils les avaient laissées quelques semaines plus tôt. C’est aussi un agenda militant bien chargé qui nous attend pour ce premier quadrimestre… Avanti !

Nous aussi, militant.e.s, avions bien besoin de vacances ! Il faut dire que nos gouvernements ne nous ont pas laissé beaucoup de répit ces derniers mois ! Blocage pour la répartition de l’effort climatique belge pendant la COP 21, prolongation des centrales nucléaires périmées, négociation du TTIP, plan de transport de la SNCB, renouvellement de l’autorisation de commercialisation du Roundup, scandale VW… Sur tous les fronts, il a fallu réagir et se battre ! Il y a eu des manifestations, des pétitions et des grèves mais aussi des techniques plus atypiques qui se sont développées pour déstabiliser l’adversaire : crowdfunding pour financer un recours en justice contre le prolongement des centrales, piratage de l’écran publicitaires Coca-Cola à De Brouckère pour y afficher un message anti TTIP, action de désobéissance civile de masse pour bloquer une mine de charbon lignite en Allemagne, remise du « Prix Fossile » aux mauvais élèves de la COP21, attaques surprises des institutions bancaires et de la Commission Européenne par des commandos d’animaux, distribution de sushis à la direction d’Electrabel pour le cinquième anniversaire de l’accident de Fukushima, distribution du « Cétro » dans toutes les gares (en lieu et place du Metro) portant un message humaniste et tolérant… La multiplication de ces initiatives et modes d’actions mettent dans notre pays un joyeux bordel dans lequel se tissent petit à petit des liens entre les différentes luttes et permet à de plus en plus d’entre nous d’y trouver leur place.

Alors oui, ces quelques semaines de vacances étaient bien nécessaires ! Pour certain.e.s, l’important, c’est de faire le vide, se perdre en pleine nature ou se dorer la pilule au soleil… D’autres en auront profité pour aller à la rencontre d’autres luttes, comme à Notre-Dame-Des-Landes, ou pour se rendre au forum social mondial à Montréal. D’autres encore ont bouquiné pour essayer de résorber la pile de bouquins engagés qui prend la poussière sur leur table de nuit…

Quels qu’aient été vos plans, on espère que vous êtes gonflé.e.s à bloc pour cette rentrée !
Première étape : la lutte contre le TTIP et son petit frère canadien, le CETA. Le 20 septembre a été déclaré « National STOP TTIP & CETA Day ». Pourquoi un mardi ? Parce qu’il y a urgence : le CETA pourrait bien être (pré-)approuvé lors des réunions du COREPER et du Conseil prévues le 21 et le 22. Au programme de la journée du 20 septembre : une grande manifestation dans les rues de Bruxelles suivie d’un flashmob géant et d’une foire aux alternatives. Des départs groupés vers Bruxelles sont organisés depuis les quatre coins du pays. IEW organise notamment un peloton cycliste au départ de Namur en passant par Louvain-la-Neuve. En marge de cet événement, « TTIP Game Over » remettra le couvert ! Il s’agit d’un appel aux actions de désobéissance civile ludiques et décentralisées. A l’heure ou plusieurs responsables émettent eux-mêmes des doutes sur les négociations du TTIP, il est indispensable de maintenir la pression et de rester vigilant, autant face au TTIP que face au CETA.

Le jeudi suivant, le 29 septembre, marquera le 2ème anniversaire du gouvernement Michel. Les syndicats en front commun appellent à manifester contre la loi Peeters (fin de la semaine de 38h) et autres mesures antisociales mises en place par le gouvernement et à proposer des alternatives respectueuses des travailleurs. Le mouvement Tout Autre Chose a rejoint l’appel et propose aux citoyens de se réunir avant la manifestation pour une bataille d’oreillers pour réclamer une réduction collective du temps de travail. D’ici là, plusieurs Apéros Peeters sont organisés, des moments qui allient convivialité et militance.

Dans la foulée de la COP 21, le gouvernement Wallon nous a promis d’organiser un « Sommet Climatique Citoyen ». Il devrait se tenir le 27 octobre prochain. A l’heure actuelle aucune information ne nous est encore parvenue mais nous devons nous tenir prêt à réagir pour que les promesses faites à Paris soient tenues !

En novembre arrive déjà la COP 22 qui se tiendra à Marrakech. Les enjeux de ce sommet climatique sont de taille puisqu’il s’agira de relever le défi du financement climat. La société civile devra se mobiliser en masse pour que nos dirigeants adoptent des mesures ambitieuses et solidaires.

Parallèlement à cela, le mouvement Divestment, qui milite à travers le monde pour que des entreprises, banques, institutions, pouvoirs publics, etc. n’investissent plus dans les énergies fossiles, prend de plus en plus l’ampleur dans notre plat pays. Des groupes locaux se créent et s’organisent tandis que des actions de masses se préparent… La Coalition Climat planche actuellement sur une grande campagne ciblant les quatre grandes banques implantées en Belgique. Affaire à suivre donc !

Vous l’aurez compris, que vous soyez un.e activiste acharné.e ou un.e militant.e du dimanche, il y en aura vraiment pour tous les gouts ! La balle est dans votre camp pour construire un monde meilleur… A vous de choisir !




 
Dans la même rubrique
Soutiens