30km/h : redonnons vie à nos rues !
Benoit Coumont  Ã¢Â€Â¢  22 avril 2013

Redéfinir la vitesse du trafic dans une zone donnée, c’est réfléchir au rôle social que l’on veut attribuer à cette zone. À 30 km/h, la qualité de vie prédomine sur la fonction de transit et tous les usagers de l’espace public en profitent !

En Belgique, les zones 30 sont connues pour être appliquées aux environs immédiats des bâtiments scolaires. Malheureusement, ces zones sont généralement limitées à quelques centaines de mètres. Dans un milieu urbain où les variations de vitesses sont nombreuses, tenir une vitesse aussi « lente » paraît peu efficiente. Pourtant, si cette limite est généralisée, la vitesse devient plus constante et facile à maîtriser. Ainsi, le concept de « ville 30 » inverse cette règle et fait du 30 km/h la norme et du 50 km/h l’exception sur les axes de transit.

Signez et diffusez largement l’Initiative Citoyenne Européenne "30km/h : redonnons vie à nos rues !".

Pour en savoir plus, consultez le dossier rédigé par Inter-Environnement Wallonie 30km/h : rendons à la ville sa convivialité.

Suivez l’actualité et participez à la communauté sur facebook.




30km/h : redonnons vie à nos rues ! Benoit Coumont  -   22 avril 2013
Redéfinir la vitesse du trafic dans une zone donnée, c’est réfléchir au rôle social que l’on veut attribuer à cette zone. À 30 km/h, la qualité de vie prédomine sur la fonction de transit et tous les usagers de l’espace public (...)
-
Une zone 30, c’est bien. Une ville 30, c’est mieux ! Juliette Walckiers  -   6 avril 2011   -  Mobilité
La Région a donné son feu vert : toutes les rues de la Corbeille de Namur vont passer en zone 30 km/h, à l’exception des boulevards périphériques. Une première en Wallonie qui mérite d’être soulignée ! La limitation de la vitesse à (...)